Le manuscrit mathématique de Jerba : Une pratique des symboles algébriques maghrébins en pleine maturité

Contenu

Titre
Le manuscrit mathématique de Jerba : Une pratique des symboles algébriques maghrébins en pleine maturité
Auteur
Abdeljaouad, Mahdi
Date
2002
Langue
fre
Lieu de publication
Marrakech
Maison d'édition
Ministère de l'Éducation Nationale, Agence Univ. de la Francophonie
Editeur
El Idrissi, ʻAbdallāh
Résumé
En partant des travaux de Woepke (1854) qui découvre les symboles algébriques maghrébins à travers un manuscrit d'al-Qalasâdi (m. 1486), des publications de Mohamed Souissi qui, dès 1986, publie plusieurs traités arabes d'algèbre, dans lesquels ces symboles sont couramment utilisés et des recherches d'Ahmed Djebbar, qui dès 1990, repousse de deux siècles la pratique de ces symboles en les découvrant chez ibn al-Yâsamîn et al-Hassâr, nous proposons une synthèse des connaissances actuelles sur les symboles algébriques maghrébins. La description détaillée de ces symboles et la typologie que nous proposons se basent sur un manuscript tardif du XVIIIe siècle, découvert récemment à Djerba (Tunisie), dans la marge duquel une utilisation abondante et systématique de la notation algébrique maghrébine attire l'attention, avec plus de 300 occurences dans des situations différentes.
Est une partie de
Actes du 7e Colloque Maghrébin sur l'Histoire des Mathématiques Arabes: mathématiques, mathématiques appliqués, histoire et enseignement des mathématiques, astronomie, mathématiques et société ; Marrakech, 30 mai - 2 juin 2002
pages
63
Collections
Bibliographie

Abdeljaouad, Mahdi, “Le manuscrit mathématique de Jerba : Une pratique des symboles algébriques maghrébins en pleine maturité”, Ministère de l'Éducation Nationale, Agence Univ. de la Francophonie, 2002, bibliographie, consulté le 18 avril 2024, http://ibadica.org:8080/s/bibliographie/item/159221

Position : 68 (7 vues)